Une sociologie du contrat social. Paradoxe et aporie chez Rousseau



Author(s) : Salvino A. Salvaggio

Bibliographic details : Utiman

Date of Publication : 1995

Executive summary : 'Une théorie scientifique n’a pas pour but de nous montrer comment le réel (...) se comporte, mais d’établir un schéma selon lequel (...) tout se passe comme si...'
Rousseau adhère à ce principe: l’homme naturel représente le point de départ conjectural d’un développement qui aboutit à la socialité. Il ne constitue donc pas le concept d’une existence empirique mais l’idéal régulateur d’une théorie en mouvement. Pour remonter à la définition de l’homme naturel, il faut débarrasser l’homme social de ce qui chez lui est proprement social; l’épurer, le dépouiller de tout artifice. Le procédé rousseauiste vise à retrouver une essence inobservable dont l’effectuation n’est que supposée à la lumière de fins spéculatives: l’homme naturel est l’hypothèse de l’équilibre antéculturel, une sorte de degré zéro du social. Bref, son existence demeure purement textuelle.

File size : 112 Kb

Download (Francais)