Construction sociale et systeme autopietiques : un modele theorique d'histoire de la sociologie



Author(s) : Salvino A. Salvaggio & Paolo Barbesino

Bibliographic details : Research report

Date of Publication : 1997

Executive summary : Au départ d’une radicalisation de l’énoncé constructiviste selon lequel la sociologie est une des formes possibles de description de la société à l’intérieur de la société, les auteurs examinent la déconnexion des aspects de cumulativité et de scientificité dans la constitution des disciplines, et la possibilité donc de les étudier l’un et l’autre comme des variables sociologiques. C’est précisément grâce à une telle dissociation que devient plausible l’hypothèse selon laquelle la sociologie de la connaissance sociologique peut être menée au départ de l’affaiblissement de la dimension relative à la scientificité en faveur d’une plus grande attention accordée à la dimension générique de la croissance et de l’accumulation d’un patrimoine propre et autonome d’énoncés, de pratiques, de catégories spécifiquementsociologiques.
A cet effet, les auteurs posent de nouvelles questions à l’histoire de la sociologie au départ essentiellement de la contribution luhmannienne à la théorie des sytèmes autopoïétiques. Deux autres outils théoriques interviennent également dans la description: le post-structuralisme foucauldien dans sa tentative de définir les disciplines scientifiques, et la socioloy of scientific knowledge pour son attention à l’étude de la réflexivité en sciences sociales.

File size : 136 Kb

Download (Francais)