Anthropologie de la societe digitale - Tome 2



Author(s) : Salvino A. Salvaggio & Michel Bauwens

Bibliographic Details : Bruxelles: Haute Ecole Groupe ICHEC - Institut Superieur de Commerce Saint-Louis - ISFSC. 214 pp

Date of Publication : 2002

Executive Summary : Longtemps le multimedia interactif grand public s’est essentiellement cantonné au domaine des jeux. Stéfan Champailler retrace l’histoire des jeux électroniques. Il montre toute la diversité de l’offre, tant sur le plandes règles que des manières de jouer.
Autre secteur qui a fait évoluer l’Internet : celui des rencontres. Luc Calis et Salvino Salvaggio montrent son apport dans la progression du nombre d’internautes, mais aussi son rôle de précurseur dans l’expérimentation de nouvelles technologies sur le net.
Depuis l’édition du premier tome de la collection Anthropologie de la société digitale, deux séismes ont secoué la société occidentale, et plus particulièrement son économie.
La chute des cotations boursières sur le marché des nouvelles technologies était prévisible. Comme l’a rappelé Salvino A. Salvaggio lors de la séance inaugurale des cycles post-universitaires de l’Institut Supérieur de Commerce Saint-Louis le 4 septembre dernier, sur tout nouveau marché une partie des pionniers disparaît lorsque la demande prend forme. L’article de Gianni Candido fait le point à propos de l’Economie de l’information. Pour alimenter sa réflexion, il s’appuie sur un ensemble de données statistiques.
Les attentats du 11 septembre ont ébranlé bien des certitudes. Michel Bauwens analyse le rôle des nouvelles technologies de l’information et de la communication, comme l’Internet, le courrier électronique et la mobilophonie, dans un remodelage du paysage géopolitique et des rapports entre acteurs sociaux, ainsi qu’entre les citoyens. Si ces echnologies servent à l ‘émergence de réseaux de solidarité parmi les citoyens, ils servent aussi les réseaux terroristes internationaux. Comment dans ce cas les états pourront-ils lutter sans instaurer un système de surveillance des flux d’informations électroniques ? Que deviennent alors le projet libertaire d’Internet et le respect de la vie privée ?
Ce dernier thème est approfondi par Jacques Folon. Il rappelle que les principales questions juridiques et déontologiques autour du respect de la vie privée avaient été posées avant les attentats, mais que les réponsespolitiques ont changé depuis lors. Il rappelle aussi la teneur des législations protégeant les données personnelles et leur traitement au niveau supranational européen et au niveau belge. Bien que la législation belge soit précise, elle est assez souvent "oubliée" dans le secteur de l’Internet, y compris par les pouvoirs publics.
Ce livre présente encore les résultats d’une enquête qualitative menée par Alexandra Fernandez. Elle porte sur la consommation potentielle de services liés au bien-être et à la santé, à l’appui du net.

File Size : 700 Kb

Download (Francais)